Canada

FUJIFILM ANNONCE L’OBTENTION D’UNE LICENCE D’IMPORTATION POUR SON AGENT ANTIBACTÉRIEN ORAL À BASE DE QUINOLONE SYNTHÉTIQUE EN CHINE

juillet 25, 2019

Tokyo ― FUJIFILM Corporation (Président : Kenji Sukeno) annonce la réception*1 d’une licence d’importation de médicaments pour l’agent antibactérien oral synthétique à base de quinolone « T-3811 » (nom générique : garénoxacine mésylate hydraté) de l’Administration nationale des produits médicaux (ANPM) de Chine pour les infections respiratoires telles que la pneumonie.

Le « T-3811 » est un agent antibactérien synthétique à base de quinolone développé par FUJIFILM Toyama Chemical Co. et qui démontre une activité antibactérienne contre les bactéries résistantes aux médicaments telles que le Streptococcus pneumoniae multirésistant. L’agent oral présente un niveau élevé d’absorption et de pénétration tissulaire, démontrant son efficacité avec une administration quotidienne unique. L’agent est disponible*2 au Japon depuis octobre 2007 sous le nom de « Geninax® Tablet 200 mg ».

Fujifilm exportera en Chine le « T-3811 » fabriqué dans l’usine de FUJIFILM Toyama Chemical au Japon, et commercialisera le médicament par l’intermédiaire de son partenaire commercial Shenzhen Main Luck Pharmaceuticals Inc., une importante société pharmaceutique en Chine. Le lancement des ventes est prévu pour l’exercice financier se terminant en mars 2021.

Le marché pharmaceutique en Chine s’est développé pour devenir le deuxième plus grand marché au monde après les États-Unis, et il devrait continuer à croître à un taux annuel de 3 à 6 %*3. Le marché progresse rapidement avec l’internationalisation, rejoignant la Conférence internationale sur l’harmonisation des exigences techniques pour l’enregistrement des produits pharmaceutiques à usage humain (ICH), et il accélère ses efforts pour introduire de nouveaux médicaments à l’étranger. À l’heure actuelle, compte tenu du problème mondial croissant des bactéries résistantes aux médicaments, il existe un besoin croissant en Chine de nouveaux médicaments qui devraient offrir un niveau élevé d’efficacité.

Fujifilm utilise ses technologies de pointe, notamment la synthèse chimique, la conception de composés et la nanodispersion, pour développer de nouveaux médicaments dans les domaines du « cancer », des « maladies du système nerveux central » et des « maladies infectieuses », où les besoins médicaux non satisfaits sont importants, et est engagé dans le développement de technologies de systèmes d’administration de médicaments qui délivrent le médicament requis à la zone spécifique du corps en temps voulu. Fujifilm continuera à contribuer à la résolution des problèmes sociaux par le développement et la fourniture de produits pharmaceutiques innovants à haute valeur ajoutée.

*1Fujifilm Toyama Chemical Co., Ltd., une filiale à 100 % de Fujifilm a reçu la licence d’importation de médicaments.
*2FUJIFILM Toyama Chemical et Astellas Pharma Inc. (PDG : Kenji Yasukawa, Ph.D. ; ci-après « Asellas Pharma ») ont signé un accord de licence de base en mars 2006 pour la commercialisation et le développement conjoint du médicament au Japon. FUJIFILM Toyama Chemical fabrique le médicament tandis qu’Astellas Pharma se charge des ventes et de la distribution et travaille en partenariat avec Taisho Pharmaceutical Co. Ltd. (Président : Shigeru Uehara) pour la promotion des ventes.
*3Données Fujifilm

Nous contacter

Contact médias :
Division des communications d’entreprise

Autres :
Division des produits pharmaceutiques