Germany

Delta Group investit dans une Onset X3 HS et enregistre des résultats immédiats 

S’appuyant sur sa relation de longue date avec Fujifilm et Inca Digital, Delta Group a récemment réalisé un nouvel investissement qui lui a permis d’accroître ses vitesses de production et d’améliorer sa qualité d’impressi

novembre 9, 2021

Martin Shipp, Chief Operating Officer from Delta Group

Martin Shipp, directeur de l’exploitation chez Delta Group

Fondée en 1991, l’entreprise Delta Group est l’un des plus importants spécialistes en communication visuelle et activation de marque d’Europe, et compte parmi sa clientèle un éventail d’acteurs de premier ordre opérant dans les domaines de la vente au détail, de la consommation grand public et du divertissement. L’entreprise propose des services de bout en bout couvrant la création, le marketing expérientiel, la production PLV, l’exécution, la distribution et l’installation. Basée à Hertfordshire, dans le Royaume-Uni, elle emploie plus de 750 personnes sur ses quatre sites et enregistre un chiffre d’affaires annuel avoisinant 90 millions GBP. En mars 2021, Delta Group a installé une Onset X3 HS et ne regrette pas sa décision.

Martin Shipp, directeur de l’exploitation chez Delta Group, revient sur les raisons initiales qui ont motivé cet investissement.

« Nous avons commencé à chercher une nouvelle machine parce que notre équipement existant, d’une autre marque, est arrivé en fin de vie. Le concept d’industrie 4.0 est un sujet de discussion très présent actuellement dans le secteur de l’impression, et qui s’est bien évidemment imposé à nous quand nous nous sommes mis à prospecter. Nous connaissons bien Fujifilm et Inca, étant donné que cela fait plus de 20 ans que nous investissons dans leur équipement : nous possédons notamment une imprimante série Turbo d’Inca, deux machines Inca S40i, une Uvistar de Fujifilm, des outils de flux de production, des plaques litho et des encres de sérigraphie. Quand nous avons entendu parler de l’Onset X3 HS, nous avons été véritablement impressionnés par la manière dont Fujifilm et Inca avaient réussi, conjointement, à repousser les limites en introduisant de façon harmonieuse la robotique dans le processus de production d’imprimés. Et pour ne rien gâcher, sa rapidité et sa qualité de production semblaient extrêmement prometteuses. »

« Les fonctionnalités d’automatisation ont eu sur notre activité des répercussions significatives », ajoute Martin Shipp. « Nous avons optimisé nos modèles de travail posté et l’organisation de nos ressources humaines, et sommes parvenus à augmenter notre capacité et à accélérer les délais de commercialisation lors du traitement des commandes clients. L’automatisation a vraiment changé la donne et c’est une technologie dans laquelle nous comptons continuer d’investir afin de l’intégrer le plus possible dans notre processus. Plus important encore, elle répond parfaitement aux besoins de nos clients ; car ce sont eux finalement qui orientent nos investissements. Le marché s’est tourné vers la personnalisation. Les attentes des clients ont aussi changé, avec une hausse de la demande de courts tirages. Désormais, nous pouvons automatiser le processus et réduire les points d’intervention, raccourcissant ainsi les délais de commercialisation. Nous ne travaillons pas plus dur, mais plus intelligemment. »

L’automatisation n’est pas le seul aspect de l’Onset X3 HS à avoir retenu l’attention de Delta Group.

« Les clients sont à la recherche de délais d’exécution courts, d’une qualité élevée et de prix compétitifs », poursuit Martin Shipp. « Avec cette machine, Fujifilm et Inca nous ont permis de répondre à ces exigences, et même d’aller bien au-delà. Nous avons doublé notre capacité d’impression et amélioré significativement la qualité proposée. Auparavant, avec le procédé numérique, plus nous imprimions rapidement, moins la qualité était au rendez-vous. Mais ce n’est pas le cas avec l’Onset X3 HS. À présent, nous pouvons maintenir des vitesses soutenues sans compromis sur la qualité, et nous en sommes absolument enchantés. Cet investissement nous a permis de gagner en productivité et en qualité, plus que n’importe quelle autre table d’impression actuellement disponible sur le marché. »

Selon Martin Shipp, l’Onset X3 HS est déjà en train de se faire un nom en interne et parmi les clients.

« Dès le premier weekend de son installation, l’Onset est devenue notre équipement de prédilection. Les clients ont vite pris conscience de ce que la presse était capable de faire, tant en termes de qualité que de rapidité à l’échelle de nombreux supports. Si bien que certains clients demandent explicitement à ce que leur travail soit réalisé sur l’Onset X3 HS.

« Notre expérience avec Fujifilm a été très positive », conclut Martin Shipp. « Il ne s’est écoulé qu’un peu plus de deux mois entre la conclusion de la transaction et l’installation. En outre, nous pouvons compter sur le soutien de l’équipe Fujifilm, qui est toujours disponible pour répondre à nos questions. Fujifilm comprend bien le marché et réagit rapidement si nous rencontrons une difficulté. C’est une approche que nous apprécions. »

Andy Kent, directeur de la division Fujifilm Graphic Systems UK, déclare:

« Delta Group fait depuis longtemps confiance à la technologie conjointe d’Inca et de Fujifilm, et c’est formidable d’avoir assisté au fil des ans à l’ascension de cette entreprise jusqu’au géant qu’elle est aujourd’hui. Il n’aura fallu que quelques mois à l’Onset X3 HS pour démontrer sa capacité de production, qui a déjà permis à l’entreprise d’atteindre des niveaux inédits. Il nous tarde de voir jusqu’où cet investissement va l’amener, et de poursuivre notre collaboration dans les années à venir. »
 

Pour tout contact communication:

Tom Platt
AD Communications 
E: tplatt@adcomms.co.uk
Tel: +44 (0)1372 464470